Un éconduit à la dérive 🚣

Un menuet interminable
Pour une femme imperturbable

Je suis cet ours ivre sur la banquise
Qui dérive près d’une dune d’Afrique

Peau brûlante
Bouche d’Orient
Yeux de poivre
Mains d’opale

Je suis parti en solitaire
Faire le tour de la ville
C’est ainsi, les éconduits
Finissent toujours en galères.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Ziyad

Ecrit par Ziyad

Des textes qui me passent par la tête !

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une belle bohémienne 💃

Une rupture difficile