Je cours après l'été ☀️

La nuit n’est pas tombée
Ça ne saurait tarder
Mon âme s’est blindée
Des coups qu’on m’a donné
Je cours après l’été

Le vent me dévore et
Comme à l’accoutumée
Je voudrais t’emmener
Là où les R roulés
Riment avec été

Je pense aux draps mouillés
Dont les plis singuliers
Font naître des orées
Au creux des cochelets
Je cours après l’été

Vendanges entamées
Guitares accordées
Cresson bien dévoré
Sous le bougainvillier
Je cours après l’été

À quand fichu été ?

Ce post a été publié et mis en Une via l'outil de publication libre et gratuit de Merco6. Publiez votre création !

Ziyad

Ecrit par Ziyad

Des textes qui me passent par la tête !

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 ans et une rupture plus tard

Pyrénées « Rouge et Or »